0
Lyon/Rhône-Alpes-Auvergne
06 89 86 76 06
a la une
Découvrir
Acheter
revue mytoc
La revue
de mytoc.fr
Lire notre revue

Tribune. La Maison de la Danse accueille «Limits». Un spectacle très engagé sur les migrants proposé par Cirkus Cirkör. Tilde Björfors, la directrice de cette célèbre compagnie de cirque suédoise, a souhaité écrire elle-même un texte pour expliquer sa démarche.

Cirkus Cirkör «Repousser les frontières»

«A l’automne 2015, dans un esprit humanitaire, j’étais parmi ceux qui en Suède essayaient d’accueillir des personnes déplacées. J’ai été impliquée dans l’installation de maisons de transition et je leur ai ouvert ma propre maison. Des centaines de personnes. Des centaines de migrants. À chacune des rencontres une nouvelle histoire, une tragédie personnelle. 
II y a une grande différence entre un artiste de cirque qui volontairement prend des risques, et ceux qui s’enfuient pour rester en vie. Celui qui fuit n’a pas le choix. En revanche la façon dont ils affrontent le risque est identique. Ceux qui s’enfuient savent ce qu’est la peur, tout en étant brave. Ils savent aussi que dans une aventure vers l’inconnu, votre conviction vous donne la force de continuer. C’est scandaleux de voir l’Europe fermer ses frontières les unes après les autres. Surtout quand comme nous, avec notre cirque, on a consacré les vingt dernières années à repousser les frontières. Le mot cirque est souvent utilisé de façon désobligeante, mais je pense que le monde devrait être un peu plus cirque ! Vous vous imaginez le monde si personne n’avait jamais pris de risques. Contrairement à ce que nous entendons souvent, nos cœurs et nos cerveaux ont une capacité innée d’ouverture»

Tilde Björfors

 

Vos commentaires