0
Lyon/Rhône-Alpes-Auvergne
06 89 86 76 06
l'equipe

Un duo surprenant

Nadège Michaudet et Philippe Brunet-Lecomte. Rien ne les destinait à s’associer pour se lancer dans l’aventure de mytoc.fr. Deux générations, deux caractères et deux trajectoires très différentes.

Elle, tout juste 30 ans. Science Po, journaliste culturelle à Lyon Mag. Discrète, modérée, toujours très « cool » limite désinvolte mais déterminée et un certain culot. Sa spécialité : décrocher des interviews de stars avec qui elle s’impose en douceur : Gérard Depardieu, Ken Loach, Alain Delon, Benjamin Biolay, Benjamin Millepied, Jane Birkin, Amélie Nothomb, Jean Rochefort… Originaire de Franche-Comté, son territoire c’est l’Amérique Latine où elle fonce dès qu’elle a quelques jours de liberté. Elle adore la danse contemporaine avec un faible pour Kafig. Au théâtre, c’est Julien Gosselin. Amateur de polars islandais, mongol et chilien. En prime, quelques mystères dans cette personnalité. Sa phobie des oiseaux et de tout ce qui vole. Et son allergie pour les points virgules; les parenthèses (aussi) !  Lui, journaliste depuis 30 ans. Economiste de formation, il a fait ses premières armes sur le terrain. Reporter faits divers-justice à l’Est Républicain de Nancy, il va affronter quelques grandes affaires : Wéber, Gregory… Grand reporter au Figaro à Lyon, il infiltre pendant plusieurs mois la Scientologie, couvre la fin du groupe terroriste Action Directe, le procès de Klaus Barbie. Puis il assure la rédaction en chef de ce quotidien dont il sera viré sur pression politique. Fondateur du groupe Lyon Mag, il va créer six magazines, éditer des guides, des livres et plusieurs sites internet, lancer une agence photo… Avant d’introduire en bourse ce groupe qui emploie alors une quarantaine de salariés. 15 ans où Lyon Mag va publier des enquêtes qui déclencheront de nombreuses polémiques : beaujolais nouveau, islamistes, corruption politique…  Une aventure qui va se conclure par une violente bagarre avec le patron de Fiducial qui souhaite prendre le contrôle de ce groupe indépendant. Et qui provoque son dépôt de bilan. Bosseur, engagé, provocateur, il a l’image d’un dur. C’est avant tout un passionné, un affectif. Pendant trois ans, il s’est exilé pour lire, écrire, réfléchir. Et s’est remarié avec sa première femme, sculpteur. Pour lui, l’essentiel aujourd’hui c’est former et transmettre, défendre des contenus rédactionnels de qualité.  Nadège Michaudet l’a convaincu de replonger. Pour un projet de magazine qui a pris de l’ampleur pour devenir une plateforme culturelle innovante.  Ce qui le séduit chez elle. Sa volonté, son honnêteté tranchante, sa simplicité très nature. Et cette légèreté qui lui permet de toujours garder une distance.  Ce qui la séduit chez lui, son énergie, son humour et sa force de conviction. Elle lui reproche d’être trop direct et frontal. Il lui reproche de ne pas toujours « dire les choses », pour éviter les conflits. Mais le tandem fonctionne bien. Très complémentaire. Il l’appelle « la présidente » et elle apprend vite. Lui aime aider les jeunes à prendre leur envol et leur donner le goût d'entreprendre. Ces deux associés s’engueulent parfois. Rare. Mais ça se règle par une petite cure de silence. En deux ans, ils ont réussi à fédérer de nombreux soutiens : entrepreneurs, élus, artistes, écrivains… Mais aussi une petite équipe très impliquée.

Les collaborateurs

Fabrice Borie, 33 ans. De Bruxelles à Montpellier, il est producteur, régisseur et diffuseur pour le théâtre et la musique. Saxophoniste, il crée une structure de management artistique. Responsable des partenariats culturels de mytoc.fr

Robin Drelangue, 24 ans, Science Po Lyon, master en stratégie culturelle. Coordinateur de projets européens. Responsable du développement web de mytoc.fr, il est aussi chargé de l'administration.

Edith Simonnet, 49 ans, journaliste. Après dix ans dans la presse audiovisuelle notamment à TLM, TMC et LCI, elle devient sculpteur et peintre. Rédactrice et illustratrice à mytoc.fr

Migle Mikulenaite, 25 ans. Originaire de Lituanie, elle vit au Pays de Galles puis à Londres avant de s’installer en 2013 à Lyon où elle occupe un poste de manager chez Abercrombie & Fitch. En charge des partenariats entreprises chez mytoc.fr

Marjorie Larquey, 26 ans. Après un master marché de l’art à l’EAC, elle travaille pour la Galerie Guillaume à Paris spécialisée dans l’art contemporain. En charge des partenariats comité d’entreprise de mytoc.fr

Veera Lahtinen, 28 ans. Née en Finlande, elle gère les partenariats de l’Institut Finlandais de Paris, avant de s’installer à Grenoble. Responsable des partenariats culturels de mytoc.fr

Les contributeurs

Journalistes :Anne Masson, Philippe Vecchi, Dorothée Chiara, Cyrille Pac, Estelle Coppens, Aymeric Blanc, Antoine Valex, Ninon Maquet, Mathias Valex, Benjamin Ouazana, Catherine Quiblier, Alice Allérat

Photographes et vidéastes :Pierre-Antoine Pluquet, Léo B., Thomas Campagne, Ahmed Hadj Ameur

Infographistes :Sandy Blanchard et Joanna Perraudin

Illustrateurs :Jean Lambert, Kanellos Cob, Patrick Guidot, Aaron Hinojosa, Tom de Thinnes, Joëlle Tissot, Antoine Néron-Bancel, Emmanuel Prost, Tom Prothière, Darshan Fernando, Véronique Plaisant, Ana Rousse, Samuel Figuière, Gilbert Bouchard, Gregdizer, Geoffroy Monde, Morgane Velten, Thierry Mery, Natacha Krembol, Didier Boisson

Ecrivains :Marc Lambron, Alexis Jenni, Gilles Caillot, Isabelle Charbonnier, Benoit Connin…

Une seule arme la culture

Bonjour ! Vous êtes sur une plateforme culturelle qui associe information, billetterie et services. Une grande première ! Lyon et sa région d’abord. Mais bientôt, il y en aura dans toutes les grandes villes européennes, partout dans le monde !
Notre ambition est de développer l’audience de la culture. Une belle idée. Encourager chacun à sortir de chez soi pour découvrir une pièce de théâtre, une exposition, une chorégraphie, un livre, un concert.... Sortir de chez soi pour sortir de soi-même, s’enrichir l’esprit et partager.
Comment gagner cette bataille ? Nous avons choisi internet, pourtant le net, c’est souvent l’anti- culture. Une immense toile où virevoltent des milliards d’internautes papillons, mais souvent un grand vide où la vitesse cultive une illusion de liberté, de créativité, où prospère le vulgaire, le sensationnel...
Pour nous, la culture, c’est l’inverse ! Lenteur, esthétique, exigence. Complexité. Hauteur. Pourtant, nous voilà. Bien décidés à relever un sacré défi : faciliter l’accès à la culture. Notre priorité est d’accompagner ceux qui ont envie de culture mais qui en sont exclus : personnes âgées, enfants, handicapés, jeunes des banlieues... Nous voulons aussi nous faufiler dans les entreprises, trop souvent des déserts culturels.
Le net peut être un outil formidable pour fédérer une communauté autour des valeurs que nous défendons : ouverture, proximité, solidarité. A condition de ne pas chercher à «faire» de l’audience à tout prix.
Un peu long cet édito ? Le net impose de faire court. Encore quelques mots justement ! Après la tuerie Charlie, en janvier dernier, le lendemain, on a foncé à Paris pour se recueillir sur les lieux du drame. Emotion mais aussi conviction renforcée. Nous avons déposé un exemplaire de notre revue avec quelques mots griffonnés en première page : «Une seule arme, la culture». Un acte fondateur, pour nous, artistes, écrivains, dessinateurs, éditeurs, journalistes.
Contre l’intolérance, contre la bêtise, nous voulons participer à cette grande bataille de la culture. Une culture élitaire. Elitaire, c’est le mot clef de cette aventure. Un mot que nous avons tordu pour définir notre démarche. Une culture exigeante mais accessible au plus grand nombre.
L’élitisme ouvert à tous.

Ils soutiennent mytoc.fr
Emmanuel MeirieuEmmanuel MeirieuMettteur en scène, acteur
Mohamed AttiaMohamed AttiaBiennale des Lions
Alexis JenniAlexis JenniEcrivain, Prix Goncourt
Marc LambronMarc LambronEcrivain, académicien
Thierry FrémauxThierry FrémauxInstitut Lumière, Festival de Cannes
Claudia StaviskyClaudia StaviskyThéâtre des Célestins
Thierry RaspailThierry RaspailBiennale d'Art Contemporain
Quatuor DebussyQuatuor Debussy
Vincent CarryVincent CarryNuits Sonores, le Sucre