0
Lyon/Rhône-Alpes-Auvergne
06 89 86 76 06
la revue

Été 2014

En plein bouclage de ce premier numéro, l'équipe de TOC a décidé d'ajouter un bandeau en couverture de la revue que vous avez entre les mains. Neuf mots blancs sur fond rouge: "Toute la vie culturelle dans la région Rhône-Alpes". A l'origine de cette décision, plusieurs de nos amis libraires qui ont insisté pour que nous mettions franchement en avant notre ancrage territorial.La discussion a été vive en interne. Pourquoi la région? Trop province! Pourquoi ce drapeau rouge? Trop marketing! Pourquoi toute la vie culturelle? Trop prétentieux!Délices d'un débat sans fin alors qu'il y avait une urgence: envoyer le "bon à tirer" pour ce premier numéro à l'imprimeur qui s'impatientait.C'est un peu ça TOC, un paradoxe. Sans doute le résultat d'une alchimie particulière associant de vieux rebelles à de jeunes énergies.Au coeur de cette belle empoignade, un écrivain nous a fait basculer en proclamant: "Sans proximité, il n'y a pas de culture vivante!". Difficile effectivement de faire des miliers de kilomètres pour découvrir une pièce de théâtre ou une exposition, assister à un concert...TOC est attaché à un territoire par réalisme. Parce que notre priorité est d'inciter les gens à sortir de chez eux, à sortir d'eux-mêmes pour se cultiver, partager et s'élever.Mais notre intention n'est certainement pas d'afficher un nationalisme régional, un repli identitaire. Au contraire.D'ailleurs pour ce premier numéro, nous sommes allés à Barcelone, Copenhague, Glasgow, Genève, Macao, Los Angeles... Le monde est toujours un fil rouge territorial. Proximité mais universalité pour voir plus loin, plus large, plus profond.Une vision de la culture qui s'esquisse, associant exigence et accessibilité. Nous avons même tordu un petit mot insolite pour illustrer cette ambition: élitaire! En nous convainquant qu'il signifiait l'élitisme pour tous. Belle utopie mais sans rêve pas d'aventure. Et l'équipe de TOC est bien décidée à tenir ce cap.

sommaire
  • CINE Road-movie with Miles / La première de Rébecca Dautremer / Mocky a dit / L’interview des lecteurs de TOC / Moteur Maestro ! / Philippe Sarde passe à la réalisation
  • CIRQUE Arthur Dreyfus : Maître des illusions / Le Cirque s’impose à la prochaine Biennale de la Danse
  • DESIGN Paul Venaille Un designer à suivre
  • DANSE Ara Baile ! A Barcelone avec Pere Faura
  • THEATRE Henry V et Steve Jobs Deux créateurs face-à-face / Kitten on the Keys en images / Avignon Julie Rossello ressuscite Merce Cunningham et Pina Bausch /
  • ART Biennale des lions Destination Macao / Alexis Jenni questionne Thierry Raspail / Les mystères de Sophie Calle / Rencontre avec la star du contemporain / L’art dans la peau Quand le tatouage devient un art /
  • GASTRONOMIE La cuisine des Dieux sur la scène des Nuits de Fourvière
  • BD Bulles Royales Un Lyonnais croque la reine du Danemark / Fantasmes de papier : Tuân Hollaback dessinateur de mangas érotiques
  • PEINTURE Rembrandt Le Maître du clair-obscur à Grenoble / Georges Yatridès Le peintre incompris
  • MODE Alexis Mabille Habilleur d’élégance
  • POESIE Donner des ailes à vos mots : La rencontre Aubert-Houellebecq
  • MUSIQUE Glasgow sonores : Trois jours en Ecosse avec l’équipe des Nuits Sonores / Natalie Dessay en trois actes : La nouvelle vie de la cantatrice / Broadway Pop stéphanoise / Youssou N’Dour à Jazz à Vienne / Lisa Leblanc : La tornade acadienne
  • POLITIQUE Virginie Despentes : Ministre de la Culture / Georges Képénékian : Un adjoint en première ligne / Aurélie Filippetti affiche ses ambitions pour les bibliothèques /
  • LITTERATURE Gentleman killer Tête-à-tête avec Franck Thilliez / L’autre Nouveau roman de Françoise Charbonnier / Sylvie Testud Portrait kaléidoscope /
archives