0
Lyon/Rhône-Alpes-Auvergne
06 89 86 76 06
a la une
Découvrir
Acheter
revue mytoc
La revue
de mytoc.fr
Lire notre revue

Un film surprenant qui plonge dans la vie quotidienne d’un tandem roublard. Deux générations qui s’affrontent. Entre cynisme et naïveté.

«Comme des rois» Un superbe ratage

Nul, on en ressort en se disant que ce film est nul. Ni la bonne farce qui va faire des millions d’entrées. Ni le bon film social qui provoque une vraie prise de conscience. Bref, un double ratage. Pas si simple. Car c’est justement dans cet entre-deux que s’impose en douceur cet insolite «Comme des rois».
L’histoire d’un père qui apprend la vie à son fils. Un escroc minable qui vit de petites combines. Porte-à-porte pour fourguer à des gogos des bouteilles de Saint Emilion frelatées ou du foie gras style Canigou.
Joseph et Micka font la paire. Kad Merad, massif et roublard, trainant dans son ombre un jeune premier, tête d’ange, regard clair, oreilles décollées… Le vieux tient sa petite bande d’une main de fer, avec, dans l’ombre, une femme transparente et une fille rigolarde. Alors que son garçon s’applique à devenir comédien. Escroc légitime !
«Dans ce métier il faut savoir raconter des histoires, faite rêver…», lui répète son maitre, gras, chauve et barbu, toujours acculé par les dettes et les promesses en jurant qu’il va «trouver une solution».
Glauques, ces banlieues HLM qu’ils écument en costard-cravate au volant d’une BM pourrie. Toujours en quête d’un trafic ou d’une arnaque qui va «rapporter gros». Avec un culot qui frise la bêtise. Jusqu’au jour où ils vont tomber. Une alarme et un dernier sketch face à une patrouille de police qui n’est pas loin de gober leurs bobards.
Alors on se laisse attraper par cette comédie tragique. Joli jeu d’acteurs filmé sans artifice. Comme un reportage, simple, direct. Des images brutes qui parfois cognent fort. Et une question qui plane autour de ce mensonge qui a le gout amer de la vérité. Ce qui ne s’apprend pas, même dans les écoles de cinéma. A voir sans a priori !

« Comme des rois » de Xabi Molia avec Kad Merad, Kacey Mottet Klein, Sylvie Testud, Tiphaine Daviot…. 1h24.

 

Vos commentaires